Nom : Justin Gaethje

Surnom : The Highlight

Date de Naissance : 14 novembre 1988 (32 ans)

Nationalité : États-unienne

Taille : 1.80 m – Poids : 70 kg

Posture : Droitier

Palmarès : 223-0

Catégorie MMA : Poids légers

Style de combat : Lutte, boxe

Petite biographie

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Justin « The Highlight » Gaethje a baigné dans le combat depuis sa plus tendre enfance. Né dans la toute petite ville (moins de 10 000 habitants) de Safford en Arizona, c’est à quatre ans qu’il commence la lutte, en compagnie de son frère jumeau Marcus. Il est issu d’un milieu très modeste – son père était mineur dans une mine de cuivre.

Durant sa période lycéenne, il est par deux fois champion d’Arizona de lutte. L’université, qu’il fréquente de 2007 à 2011, lui donne l’occasion de passer à la vitesse supérieure. Ses excellents résultats sportifs lui permettent en effet d’intégrer l’Université de Northern Colorado, qu’il représente en tant qu’amateur au niveau de la Division 1, c’est-à-dire le plus haut niveau sportif universitaire aux USA. Il termine septième aux championnats nationaux de 2007.

C’est aussi durant sa première année universitaire que Justin Gaethje entame la pratique du MMA. Il affronte en effet dans des combats de lutte plusieurs futurs champions de MMA (Donald Cerrone, Clay Guida…), s’intéresse à leur propre sport et décide très vite de s’y frotter. Il participe ainsi à sept combats amateurs, qu’il gagne tous. Cette rencontre avec une nouvelle pratique va changer du tout au tout son avenir. Non seulement Justin Gaethje va devenir un fulgurant combattant professionnel, mais il va même développer une technique de combat qui sera, de façon inattendue, très éloignée de ses années de formation initiale dans la lutte.

Ses sept combats amateurs annoncent largement le style du professionnel. Ce style est d’abord fulgurant. Trois de ces combats sont gagnés dès la première reprise (victoire en 27 secondes pour le premier). En tout, un KO et trois TKO contre deux soumissions et une décision partagée. Le futur combattant professionnel est déjà présent : brutal, direct, il compte peu sur sa maîtrise de la lutte et préfère chercher la décision à la boxe. Il évite autant que possible le sol. Cette tendance se confirmera avec les années et atteindra en quelque sorte son point d’orgue lors de son affrontement contre Khabib Nurmagomedov pour le titre de champion UFC des poids légers.

Au sortir de l’université commence donc sa carrière professionnelle. Durant les deux années 2011 et 2012, il participe à sept nouveaux combats et les remporte tous. Ce n’est qu’un début, puisqu’il demeure invaincu jusqu’en 2017 et son dix-neuvième combat professionnel. S’ensuit une longue présence au sein de la World Series of Fighting, de 2013 à 2016. Il participe là à dix combats et demeure encore invaincu. Enfin, il rejoint l’UFC en 2017 : sur ses huit derniers combats, il en perd trois : un par KO, un par TKO et le dernier par soumission face au Russe Khabib Nurmagomedov, auquel il échoue à prendre son titre de champion des poids légers. Défaite ironique pour ce lutteur de formation, qui est alors battu par soumission après avoir passé le combat à esquiver les tentatives de saisie de son adversaire.

Homme de spectacle, il ne rate pas une occasion de se mettre en scène, conscient de son intérêt à fournir au public à la fois des performances sportives et des moments mémorables.

Carrière professionnelle en MMA de Justin Gaethje

Bien qu’issu de la lutte, qui lui a permis de se lancer pleinement dans le monde du sport de combat, Justin Gaethje n’a jamais combattu professionnellement qu’en MMA. Il s’y est spécialisé dans la boxe bien davantage que dans toute forme de grappling. C’est en tant que combattant MMA que ses performances ont très tôt attiré l’attention.

Premiers succès en professionnel (2011 – 2012)

La première partie de la carrière professionnelle de Justin Gaethje se fait à travers sept combats, qu’il remporte systématiquement. Trois des premiers se font sous l’égide de la ligue Ring of Fire (ROF) durant les trois derniers événements qu’elle a organisés avant de disparaître : les ROF 42, 43 et 44. Trois autres sont le fait de la ligue Rumble in the Cage (RITC) dans le cadre de ses événements Rage in the Cage 162, 163 et 164. Un combat, enfin, s’est tenu dans le cadre du second et dernier Bring the Thunder MMA (BTT MMA).

En 2013, Justin Gaethje rejoint la World Series of Fighting (WSOF), fondée en 2012 et acquise en 2018 par la Professionnal Fighters League (PFL).

La période World Series of Fighting (2013 – 2017)

Ses six années passées en WSOF confirment à la fois l’excellence et le style de combat de Justin Gaethje. Dix combats, dix victoires. Et quelles victoires : pour une seule obtenue par décision partagée, neuf le sont par KO ou TKO (1 KO et 8 TKO). C’est aussi là que se ressent la stratégie médiatique de Justin Gaethje. Il a en effet très vite compris l’importance de l’image dans ce sport et s’est, depuis lors, efforcé d’offrir du spectacle au public. Son orientation vers la boxe plutôt que vers le grappling en est peut-être une explication. Plus spectaculaire, techniquement plus facile à appréhender pour un œil non expérimenté, la boxe sert les intérêts du sportif qui veut offrir à la caméra quelques beaux mouvements à même de marquer les esprits et qui puissent être rediffusés et revisionnés à foison.

L’arrivée en Ultimate Fighting Championship (2017)

L’entrée de Justin Gaethje en UFC a lieu le 7 juillet 2017. Il occupe avec Michael Johnson la tête d’affiche de l’Ultimate Fighter 25 Finale. Cette soirée événement clôture la série des combats de l’Ultimate Fighter : Redemption qui a commencé en avril de la même année. Gaethje inflige un TKO à son adversaire à la fin du deuxième round, après un combat bref durant lequel les deux hommes ont offert aux spectateurs une boxe dynamique et agressive.

Premiers revers

Sa nouvelle carrière en UFC marque aussi la fin du Justin Gaethje invaincu. Il perd successivement ses deux combats suivants, le 2 décembre 2017 puis le 14 avril 2018, par KO et TKO contre Eddie Alvarez puis Dustin Poirier. L’affrontement avec Poirier est notamment un coup dur pour lui, une véritable correction, puisque la défaite lui est infligée en à peine 33 secondes.

Si l’invincibilité de Justin Gaethje n’est plus d’actualité, le champion a tout de même réussi un parcours de 18 victoires consécutives. Sa réputation est solide, son style est recherché par les caméras et son public est trouvé. Ne lui manque alors plus que la consécration d’un titre de champion UFC, qu’il va dès lors s’efforcer de décrocher avant de voir ses espoirs déçus.

Un titre encore inaccessible

De 2018 à 2020, Justin Gaethje confirme sa réputation grâce à quatre nouvelles victoires.

Celles-ci sont obtenues avec feu : deux par KO, deux par TKO. Justin Gaethje rencontre et bat notamment Donal Cerrone, qu’il avait affronté en lutte à l’université : depuis lors, que de chemin parcouru pour les deux hommes.

Gaethje convoite sans surprise le titre de champion UFC des poids légers, détenu depuis 2018 par le Russe Khabib Nurmagomedov. Celui-ci ne peut pas le remettre en jeu en septembre 2019, pour cause de restriction des voyages en pleine crise sanitaire. Un titre de champion par intérim est alors disputé en attendant que le champion en titre puisse défendre le sien. Justin Gaethje le remporte face à Tony Ferguson par TKO. Il ne reste alors plus qu’à confirmer cette réussite, ce qui est évidemment plus facile à dire qu’à faire.

La rencontre pour le titre a lieu le 24 octobre 2020 à Abu Dhabi. Les styles des deux combattants sont on ne peut plus opposés. Justin Gaethje cherche, comme toujours, le choc ; Khabib Nurmagomedov, spécialiste du grappling, cherche le contact et la mise au sol. Gaethje ne parvient pas à maintenir indéfiniment la distance, non plus qu’à briser l’endurance du Russe. A la seconde reprise, il est vaincu par soumission et perd son premier espoir d’accéder au titre de champion des poids légers.

Palmarès de Justin Gaethje

Justin Gaethje a participé à 25 combats en professionnel, auxquels il faut adjoindre ses 7 victoires très remarquées en amateur. Sur les 25 précitées, on compte 22 victoires : 19 par KO/TKO, 1 par soumission et 2 par décision. Ses 3 défaites sont de 2 par KO/TKO et 1 par soumission.

Justin Gaethje a été le seul champion WSOF des poids légers. Il en a remporté le titre lors de sa première mise en jeu durant le WSOF 2 à Atlantic City le 23 mars 2013 puis ne l’a plus perdu jusqu’à l’ultime championnat l’incluant, lors du WSOF 34 le 31 décembre 2016.

Le 9 mars 2020, il devient champion UFC des poids légers par intérim. Le tenant du titre, Khabib Nurmagomedov, n’avait en effet pas pu se rendre sur place à Jacksonville en Floride, du fait des restrictions de déplacement liées à la Covid-19. Justin Gaethje échoue à confirmer son titre face à Nurmagomedov lors de la rencontre du 24 octobre 2020 à Abu Dhabi.