Une annonce essentielle est tombée concernant l’UFC 270 du 22 janvier prochain. La fédération offre aux fans un événement qui promet d’être parmi les plus mémorables jamais vus en poids lourds : un combat Ciryl Gane – Francis NGannou. Quels sont les enjeux de ce combat et pourquoi met-il la sphère MMA en ébullition ?

Deux combattants incroyables qui ne se sont encore jamais affrontés

Cette affrontement est celui d’une étoile au firmament contre une étoile montante.

Francis « The Predator » NGannou, du haut de son score de 16-3-0 dont 12 KO/TKO infligés à ses adversaires, domine la catégorie. Désormais reconnu comme un des plus grands boxeurs ayant rejoint l’octogone, il a obtenu la consécration le 27 mars 2021 durant l’UFC 260, en infligeant un KO au champion en titre depuis août 2019, Stipe Miocic. Il est depuis lors le détenteur de la ceinture des poids lourds et va la défendre contre Ciryl Gane.

Que l’on ne se laisse pas tromper par le surnom apparemment plus paisible de son futur adversaire. Ciryl « Bon Gamin » Gane était, quand à lui, occupé à balayer la route jusqu’au titre tandis que NGannou s’en emparait. Invaincu à ce jour, il affiche un bilan de 10 victoires qui témoigne de sa polyvalence, bien qu’il soit issu du muay Thai : 4 KO/TKO, 3 soumissions, 3 décisions (toujours obtenues à l’unanimité…).

La rencontre de deux champions en titre

Ce n’est pas tout. Ciryl Gane est non seulement le principal challenger de Francis NGannou du point de vue de ses incroyables qualités de combattant et de son palmarès, mais aussi parce qu’il détient le titre de champion intérimaire des poids lourds. Celui-ci a été mis en jeu par l’UFC le 7 août dernier durant l’UFC 265, en l’absence forcée de NGannou. Gane a infligé un TKO à Derrick Lewis et a donc remporté la ceinture intérimaire : le tenant du titre est donc le seul obstacle qui le sépare désormais de la consécration.

C’est, de plus, un combat franco-français qui va se tenir ici. Et ce n’est pas qu’anecdotique car, quel que soit le gagnant, il semble que l’on doive s’attendre à ce que le match retour se déroule à Paris. Ce second combat Ciryl Gane – Francis NGannou, aussi lointain et incertain qu’il puisse être, promet déjà d’être encore davantage attendu que le précédent.

Ce n’est qu’un début

Si cet événement est marquant, c’est aussi parce qu’il est annonciateur, non seulement d’autres à venir, mais aussi de probables grands enjeux d’avenir dans la catégorie des poids lourds.

Cette rencontre Gane NGannou n’est que la première. Quel que soit le gagnant, revanche il y aura, voire encore davantage par la suite. Pourquoi ? D’abord pour un fait très simple, qui est que la catégorie des poids lourds ne propose pas un nombre très conséquent de combattants : tous sont donc naturellement amenés à se rencontrer plusieurs fois. Ensuite parce que les deux hommes dominent sans contestation possible leur catégorie : tous deux brillants, puissants, techniques et spectaculaires, ils en demeureront encore un moment les deux figures principales. L’affrontement Gane NGannou ne fait que commencer.