Accueil » Articles » L’équipement pour s’entrainer à la boxe chez soi
  • L’équipement pour s’entrainer à la boxe chez soi

    La boxe est un sport de combat qui permet d’entretenir une bonne forme physique tout en acquérant des bases de self-défense. Elle peut se pratiquer en gymnase en intégrant un club, ou tout simplement chez soi grâce à divers exercices et du matériel adapté. C’est sur ce dernier point que nous reviendrons dans ce premier article, avec la liste des accessoires essentiels pour s’entrainer à la boxe anglaise, le noble art.

     

    Les gants

    Une paire de gants est incontournable pour faire de la boxe chez vous ou dans un gymnase. Qu’elle soit en cuir, en cuir et synthétique ou en similicuir, elle est rembourrée avec de la mousse pour offrir une protection maximale. Elle se caractérise aussi par son système de fermeture, à bande velcro ou à élastique.

    Pour en choisir une, il faut prendre en compte l’activité elle-même. Pour un entraînement à la maison avec un sac de frappe, une patte d’ours ou un punching-ball, des gants moins épais sont plus adaptés afin d’endurcir les mains. En revanche, des modèles plus épais sont recommandés pour un entraînement avec un partenaire, en salle notamment, pour amortir les coups.

    Comme tout équipement sportif, les gants de boxe suivent des normes. Celles-ci doivent être codifiées en once (Oz) et leur taille varie de 6 Oz à 18 Oz en fonction de la taille et du poids du boxeur. Pour ce qui est du prix, une paire de gants coûte entre 18 € et 170 €.

    Si vous vous entrainez en duo avec un partenaire, investir dans un pao de boxe ou une patte d’ours est également recommandé. Vous pouvez trouver un comparatif des modèles de pao de boxe sur muscle-up.fr.

     

    Les sous-gants

    Les sous-gants sont indispensables pour protéger vos mains, mais aussi pour préserver vos gants d’une usure précoce. Les bandages à enrouler autour des mains permettent d’optimiser l’aération et de protéger les phalanges ainsi que les métacarpes. Des mitaines sont aussi indispensables pour une bonne protection des mains. Concernant le prix, les sous-gants coûtent entre 7 € et 30 €.

     

    Le casque

    Si le casque n’est pas utile au cours d’un entraînement en solitaire, il est indispensable pour s’entraîner avec un partenaire afin de protéger la boîte crânienne des coups virulents. Il doit être à la bonne taille et doté d’une mentonnière permettant de le fixer solidement pour l’empêcher de bouger à chaque coup. En outre, cet équipement ne doit pas gêner le champ de vision du boxeur. Pour le rembourrage, une mousse haute densité est préférable. Son prix varie de 30 € à 80 €.

     

    Le protège-dents

    Le protège-dents est incontournable lors d’un entraînement avec un partenaire, car les dents peuvent casser sous des coups virulents. La langue peut aussi être perforée suite à un crochet dans la mâchoire ou à un uppercut. Il en existe deux types : le protège-dents simple et le modèle double avec un moulage thermoformé. Le prix de cet accessoire varie de 15 € à 90 €.

     

    Le punching-ball

    Le punching-ball, aussi appelé ballon de frappe, est indispensable pour s’entraîner à donner des coups de poing afin d’améliorer leur précision et leur vitesse. D’ailleurs, ce ballon gainé de cuir rempli avec de l’eau ou du sable, aussi appelé poire de vitesse, est fixé en hauteur à une tige métallique articulée pour y arriver. Des modèles pour enfant sont aussi disponibles pour s’entraîner en famille à la maison. Moins durs que les punching-balls pour adulte, ils s’apparentent plus à des jouets qu’à des matériels d’entraînement.

     

    Le sac de frappe

    Avec les gants de boxe, le sac de frappe constitue le minimum pour s’entraîner chez soi. Il est proposé en différents modèles :

    sac de frappe de boxeLe sac de frappe suspendu

    Le sac de frappe suspendu est le plus courant. Suspendu soit au plafond soit à un support autoportant, il permet de travailler la puissance des coups. Le sac de frappe peut être rempli avec des bouts de tissu ou du sable. Le modèle court notamment convient pour s’entraîner à la boxe anglaise.

    Le sac de frappe autoportant (sur pied)

    Le cas de frappe sur pied est plus adapté pour s’entraîner en appartement pour éviter de percer le plafond. Apprécié pour sa stabilité, il est disponible en cuir ou en simili cuir et permet de travailler davantage les techniques que la puissance.

    Le buste de frappe

    Ce sac de frappe doit son nom à sa ressemblance avec le buste d’un homme. Plusieurs modèles sont disponibles notamment ceux qui sont autoportants ainsi que les modèles lourds (+ de 30 kg) qui doivent être fixés au mur.

     

    La barre de traction

    La barre de traction est utile pour muscler aussi bien les bras que le haut du corps. Le choix du matériel dépend de l’espace disponible, mais aussi des contraintes comme la possibilité de percer les murs ou non.

    Sur pied

    La barre de traction sur pied ne nécessite aucun perçage au niveau du mur ou du plafond, mais uniquement de la place. Toutefois, si vous avez de la place en extérieur, pensez à fabriquer un portique. Bien entendu, la barre doit être assez haute pour permettre au boxeur amateur de se suspendre sans toucher le sol.

    Murale ou au plafond

    Tout comme la barre de traction au plafond, le modèle mural se fixe à l’aide de vis. Le support doit donc être suffisamment solide afin d’éviter les accidents au cours des exercices. Néanmoins, attendez-vous à ce que le mur ou le plafond se dégrade avec le temps.

    Pour encadrement de porte

    La barre pour encadrement de porte présente l’avantage d’être utilisable en intérieur sans devoir percer le mur ou le plafond. Elle peut aussi être décrochée facilement. Comme son nom l’indique, cette barre de traction peut être ajustée pour être fixée sur n’importe quel encadrement de porte. Toutefois, elle doit être adaptée à votre poids.

     

    Les haltères

    Des haltères vous seront utiles lors des séances de musculation. Le choix des poids dépendra de votre corpulence, n’hésitez pas à demander conseil en magasin.

     

    Le ballon de gym

    Le ballon de gym doit être adapté à la taille du boxeur :

    • 55 cm de diamètre pour une personne mesurant moins de 1,65 m ;
    • 65 cm de diamètre pour une personne mesurant entre 1,65 m et 1,75 m ;
    • 75 cm pour une personne mesurant plus de 1,75 m.

     

    La corde à sauter

    Si les modèles en plastique conviennent pour s’entraîner à la maison, ceux en cuir sont plus adaptés aux boxeurs professionnels vu leur résistance et leur vitesse plus élevée. Toutefois, les versions en métal sont recommandées aux sportifs de haut niveau et aux personnes habituées à sauter à la corde. Il est à noter que la longueur de la corde doit être ajustée. Pour ce faire, il suffit de tenir les poignées et d’appuyer sur la corde avec un pied. Les poignées doivent se situer juste en dessous des aisselles.

     

    Les autres équipements et tenues indispensables pour les entrainements à 2 :

    D’autres équipements sont utiles pour les entraînements à deux :

    • Un protège-poitrine pour les femmes ;
    • Une coquille pour protéger les organes génitaux masculins ;
    • Des chaussures souples aux semelles antidérapantes ;
    • Un short boxe ;
    • Un débardeur.

     

     

    Cet équipement devrait vous permettre de vous entrainer efficacement et de développer votre masse musculaire. Nous reviendrons dans le prochain article sur les meilleurs exercices à pratiquer dans le cadre d’un entrainement à domicile.