Accueil » Les combattants » Ronda Rousey
la combattante Ronda Rousey

Ronda Rousey à l’UFC – Crédits photo Riddum.

Nom : Ronda Jean Rousey
Surnom : Rowdy, The Armbar Assassin
Date de Naissance : 1er février 1987
Nationalité : Américaine
Taille : 1,68 m (5’6’’)
Catégorie MMA : Poids plumes (2011) / Poids coqs (2012)
Style de combat : Judo

 

Biographie

Ronda Jean Rousey est une championne américaine de MMA et une judokate née le 1er février 1987 à Santa Monica dans le Comté de Riverside en Californie. Elle commence la vie difficilement à cause d’une asphyxie par enroulement du cordon ombilical sur son cou lors de sa naissance. À ses 8 ans, elle vit également la douloureuse disparition de son père.

Sa mère Ann Maria Rousey De Mars, championne du monde de judo en 1984 l’a initié au judo dès ses 11 ans. Ronda rejoint ensuite l’équipe olympique américaine à 15 ans et figure à la 9ème place du classement lors des Jeux olympiques d’Athènes. La même année, elle remporte le championnat américain et le Championnat du monde junior.

Après avoir remporté la médaille d’or lors des Jeux panaméricains 2007, sa première médaille (argent) au Championnat du monde des moins de 70 kg, et le bronze aux Jeux olympiques de 2008, elle a arrêté sa carrière en judo. Elle a ensuite travaillé comme barman avant de rejoindre le Glendale Fighting Club.

 

Carrière professionnelle en MMA

 

Les premiers pas

Ronda Rousey combat pour la première fois en MMA en août 2010 contre Hayden Munoz lors d’un tournoi amateur et s’impose par soumission clé de bras. Elle accumulera ensuite 3 victoires avant d’entrer dans les compétitions professionnelles en mars 2011. Elle affronte alors la Brésilienne Ediane Gomes lors du KOTC : Turning Point et réussit à mettre une clé de bras dès la 25ème seconde pour forcer son adversaire à abandonner.

Elle quitte l’organisation du King of the Cage pour combattre dans l’organisation canadienne Hard Knocks Fighting Championship. Ce sera ensuite à la Canadienne Charmaine Tweet de se soumettre par clé de bras le 17 juin 2011 lors du HKFC : School of Hard Knocks 12.

Strikeforce

Rowdy rejoint la Strikeforce en juin 2011 et disputera deux combats au Strikeforce Challengers en 2011. Cette année se soldera alors par 4 victoires par soumission clé de bras, toutes en moins de 49 secondes. L’organisation lui offre la chance de remporter sa première ceinture en mars 2012 contre la tenante du titre Miesha Tate.

Comme à ses habitudes, Ronda place une clé de bras dans le 1er round, déboîtant partiellement le coude de son adversaire, mais celle-ci réussit à s’en défaire et continue. À 4 min 27 s du combat, elle récidive avec sa clé de bras et Tate qui persiste de ne pas abandonner se déboîte une nouvelle fois son coude, forçant l’arbitre à décider de lui-même de la soumission. Ronda remporte alors le titre des poids coq du Strikeforce.

La même année, Rousey défend son titre pour la première fois contre Sarah Kaufman et remporte le combat par soumission clé de bras après 54 secondes.

UFC

La société Zuffa qui gère l’Ultimate Fighting Championship (UFC) est également la société mère du Strikeforce. Les dirigeants ont décidé de supprimer cette dernière et font de Ronda Rousey la première championne féminine de l’UFC par intronisation. Cette catégorie est également la première division féminine instaurée par l’UFC.

Rowdy enregistrera deux défenses victorieuses de son titre l’année 2013 et comme d’habitude par soumission clé de bras. En février 2014, elle défend une nouvelle fois son titre face Sara McMann et remporte sa première victoire en TKO après avoir bombardé son adversaire de coups de genou au corps. Sa première victoire par KO coups de poing interviendra ensuite en juillet 2014 contre la Canadienne Alexis Davis lors de l’UFC 175: Weidman vs. Machida.

En février 2015, Rowdy se défait de Cat Zingano avec sa manière favorite, la soumission clé de bras. Le combat n’a duré que 14 secondes, un nouveau record de la soumission la plus rapide dans un match pour le titre.

 

Palmarès et titres

Actuellement championne des poids coq de l’UFC, Ronda Rousey a aussi le mérite de n’avoir perdu aucun match dans sa carrière en MMA, en amateur et en pro. Autre particularité, elle a remporté 9 de ses 11 victoires en compétitions professionnelles par soumission clé de bras tout comme lors de ses trois combats en amateur. Elle n’a infligé que deux défaites par KO à ses adversaires et n’a pas encore remporté une victoire par décision.

En 2014, Rowdy est sacrée meilleure combattante en MMA de l’année par la Wrestling Observer Newsletter. La même année, elle décroche en même temps l’ESPY Award de la meilleure athlète féminine. C’était la première fois que ce genre de trophée a été attribué à un pratiquant de MMA. En juillet 2015, elle reçoit deux ESPY Awards, la récompense du meilleur combattant et le titre de meilleure athlète féminine de l’année.