Accueil » Les combattants » Cyrille Diabaté
Cyrille Diabaté

Crédits images Cage Wars Championship via Wikipedia.

 

Nom : Cyrille Diabaté
Surnom : The Snake
Date de Naissance : 6 octobre 1973
Nationalité : Française
Taille : 1,98 m (6’6’’)
Catégorie MMA : Poids mi-lourds
Style de combat : Muai-thaï

 




 

Biographie

Cyrille Diabaté est un ancien combattant français en MMA, né à La Celle-Saint-Cloud (France) qui commença les compétitions en arts martiaux dès ses 18 ans. Ancien étudiant en Anglais en France, The Snake comme on le surnomme, était un combattant international à ses débuts et l’ancien Champion de France de Kickboxing, de karaté Shidokan et de Muai-Thaï.

Il a également été sacré Champion du monde de Muai-Thaï (4 fois), de cage fighting, de Sanda et de karaté Shidokan. En dehors du ring, il a déjà travaillé comme garde du corps, portier/videur et cascadeur. Aussi, c’est le créateur de la marque de vêtement W4L (« Warrior For Life ») et un acteur qui apparait dans le premier épisode de la série télévisée franco-belge Métal Hurlant Chronicles.

Durant son parcours en MMA, Diabaté a combattu dans diverses organisations pour ne citer que le Cage Rage, le ShoXC, le Pride, puis l’UFC. Il a déjà été assistant-entraineur au sein de la Team USA où il assistait l’illustre Dan Henderson aux pieds-poings, avant de fonder l’équipe française de MMA Snake Team en Seine-Saint-Denis. Pour ce qui est de son style de combat, il préfère les clés de bras au sol ainsi que les coups de coude lors des combats debout.

 

 

Carrière professionnelle en MMA

Les premiers pas

Cyrille Diabaté a fait ses débuts en MMA professionnel en 1999 avec une victoire par TKO contre le Japonais Ryuta Sakurai lors du Golden Trophy 1999. L’année suivante et pour la même compétition, il met KO l’Allemand Andre Juskevicius. En 2001, il participe au Rings Holland: No Guts, No Glory où son combat contre Rodney Glunder se solde par une égalité.

Sa première défaite arrive en février 2002 contre Josh Dempsey qui le bat par décision lors du Cage Wars 1. Mais il enchainera les victoires jusqu’en 2004 dans des évènements encore peu importants comme le Cage War, Simply the Best et EF 1. Avec 6-1-1 au compteur, Diabaté subit sa 2ème défaite en février 2004 contre Rodney Glunder avec qui il a enregistré son premier Draw. Ce sera le premier d’une série de 4 combats perdus pour The Snake jusqu’en novembre 2005 où il inflige un KO à Mu Jin-Na lors du Real Rhythm : 2nd Stage.

Cette réussite sera la première d’une série de 4 victoires (3 KO et 1 soumission) qui propulsera le parcours de Diabaté vers la plus importante organisation MMA de son époque : le Pride FC. Mais avec un premier combat perdu par TKO contre Maurício Rua (Pride Final Conflict Absolute 2006), il rebascule vers des organisations moins importantes comme ShoXC, TPF, PFC ou encore AMMA.

En 2007, il renoue tout de même avec la victoire où il commence une série de 5 combats réussis dont un contre le vétéran de l’UFC Lodune Sincaid qu’il bat par TKO au PFC 12 : High Stakes 2009. La plus grande organisation MMA qu’est l’Ultimate Fighting Championship ou UFC remarque alors le potentiel de The Snake.

 

UFC

Avec 15-6-1 au compteur, Cyrille Diabaté débute à l’UFC en 2010 avec un contrat de 4 combats après avoir entrainé le célèbre Dan Henderson aux pieds-poings dans la Team USA. Lors de l’UFC 114 : Rampage vs. Evans, il bat par TKO le Brésilien Luiz Cané qui l’a pourtant mis au sol en moins d’une minute de combat. Les 4 affrontements de son premier contrat se solderont par deux défaites contre Alexander Gustafsson et Anthony Perosh et deux victoires contre Luiz Cané et Steve Cantwell.

L’organisation décide ensuite de renouveler le contrat de Diabaté. En 2012, il bat Tom DeBlass par décision majoritaire lors de l’UFC on Fuel TV: Gustafsson vs. Silva, puis Chad Griggs par soumission (rear naked choke) lors de l’UFC 154 : St-Pierre vs. Condit. En 2013, il est battu par TKO par Jimi Manuwa lors de l’UFC on Fuel TV 7 après avoir été blessé au mollet après le 1er round.

En 2014, Cyrille Diabaté dispute son dernier combat qui l’oppose au Suédois Ilir Latifi lors de l’UFC Fight Night : Gustafsson vs. Manuwa. Ses 15 années de compétition en MMA se clôturent malheureusement par une défaite par soumission (étranglement en guillotine). Il tire alors sa révérence à l’âge de 40 ans avec 19-10-1 au compteur.

 

Palmarès

Durant tout son parcours professionnel en MMA, Cyrille Diabaté a disputé 30 combats, dont 19 gagnés, 10 perdus et une égalité. Il a infligé 8 KO, 6 soumissions et 5 défaites par décision à ses adversaires. Il a en revanche subi 2 KO, 5 soumissions et 3 échecs sur décision.