Le 22 janvier prochain se tient l’UFC 270 avec pour Main Card un combat marquant, aussi bien pour le plaisir des fans français que pour les intérêts du MMA en France. Vont en effet s’affronter pour la première fois deux monuments en poids lourds : un champion déjà auréolé et une étoile montante. Francis NGannou, champion en titre dans la catégorie, va se voir défié par Cyril Gane, champion intérimaire. Si un pronostic Gane NGannou clair est encore difficile à établir, de nombreuses informations éclairent déjà le public.

Les enjeux de la rencontre

Ils vont bien au-delà du seul titre de champion UFC des poids lourds et de tout pronostic Gane NGannou. Examinons les principaux points d’intérêt.

Premier enjeu : le titre, évidemment.

Francis NGannou n’a pas volé son surnom de « The Predator ». Boxeur superbe, c’est sans surprise qu’il a été consacré à l’UFC 260 (27 mars 2021) face à l’ancien champion Stipe Miocic. Cyril Gane, de son côté, est désormais reconnu comme étant un génie du combat et il a survolé la compétition jusqu’au titre… qu’il n’a pas pu revendiquer aussi vite que prévu. NGannou n’ayant pu être présent à l’UFC 265 le 7 août, c’est un titre intérimaire qui a été mis en jeu par l’UFC. Titre bien entendu décroché par Gane grâce à une victoire par TKO contre Derrick Lewis. C’est donc en quelque sorte l’heure de vérité qui va sonner ce 22 janvier 2022. NGannou va-t-il confirmer qu’il est le meilleur poids lourd de sa génération ? Ou bien va-t-il trouver son maître en la personne de Cyril « Bon Gamin » Gane ?

Deuxième enjeu : la naissance d’une inévitable rivalité.

Aux deux questions qui précèdent, aucune réponse ne sera définitive. Quel que soit le perdant, il sera sans nul doute invité à prendre sa revanche : il est d’ailleurs moins important de savoir qui sera vaincu, que de savoir s’il perdra largement. Dans tous les cas, l’UFC proposera de nouveaux combats entre Gane et NGannou. Chacun, dès lors, se demande déjà ce qui ressortira de ces rencontres. Une rivalité durable entre champions s’équivalant sur le long terme ? Une domination définitive de l’un des deux ? La catégorie des poids lourds sera sans doute marquée pendant les deux ou trois ans à venir par ces questions.

Troisième enjeu : l’expansion du MMA en France.

A travers les deux hommes, c’est en effet le MMA français qui est légitimement en émoi. Il fut même question que leur combat se déroule à Paris. Si cela ne sera finalement pas le cas, il semble que ce sera en revanche celui d’un match retour. Quelle plus belle affiche, pour les amateurs français, qu’un Gane – NGannou 2 se déroulant chez eux ? Il faut aussi voir plus loin : avec l’organisation rendue légale depuis janvier 2020 de championnats de MMA en France, ce serait là un très beau coup de pouce médiatique pour un sport qui a déjà fait des milliers de convertis dans l’hexagone. Gage d’un avenir qui pourrait alors être radieux.

Quel pronostic Gane Ngannou prendre en compte ?

Un problème se pose au parieur désireux d’établir un premier pronostic Gane NGannou : un rapide survol des premières cotes disponibles permet de s’apercevoir de leur équilibre. Et pour cause. Outre le fait qu’il s’agit du premier affrontement entre les deux hommes, on peut légitimement se demander sur quel critère baser ses espoirs. Le savoir-faire connu et prouvé de l’un ? Le génie reconnu et le palmarès sans tache de l’autre ? Établir un pronostic Gane NGannou est donc encore périlleux et il faudra attendre début 2022 pour aiguiser les opinions, en fonction des informations qui filtreront, des événements et de la santé des deux champions – si tant est que cela suffise à y voir clair.

Ces fameuses informations, d’ailleurs, filtrent déjà et elles filtrent depuis la source.

Fin octobre, Gane a ainsi déclaré qu’il se voyait gagner par décision des juges ou par une soumission habilement placée au moment opportun, mais qu’il n’irait pas à l’affrontement direct avec Ngannou. D’après lui, il faut en effet se battre avec son intelligence quand on est face à un champion qui sait frapper de façon aussi dure : aucun choc frontal ne serait alors gagnant. Si son propre pronostic Gane NGannou est évidemment favorable à sa victoire, il a aussi et surtout le mérite de nous en dire bien davantage sur sa stratégie.

Gane n’est évidemment pas le seul professionnel à s’exprimer sur son futur combat : le petit monde de l’UFC est en ébullition. L’un de ses plus grands champions désormais à la retraite, Khabib Nurmagomedov, s’est ainsi fendu cet été d’un pronostic personnel : lui aussi voit Gane gagnant. Il faut dire que le Russe a dominé la catégorie des poids légers par son exceptionnelle maîtrise technique : comment ne se reconnaîtrait-il pas un peu dans ce « Bon Gamin », lui aussi très bon technicien, plutôt que dans le destructeur champion qui écrase tout sur son passage avec ses poings ?

FAQ pronostic Gane Ngannou

Quand et où le combat se déroulera-t-il ?

Au grand dam des fans français, qui espéraient un affrontement sur leurs terres, le combat n’aura pas lieu en France. Maigre consolation cependant, mais consolation quand même : il se déroulera à Los Angeles, ce qui permettra d’en profiter à l’aube en Europe, plutôt qu’au milieu de la nuit. Avec 9 heures de décalage horaire, la côte ouest états-unienne présente en effet moins d’inconvénients que si la rencontre avait lieu à Las Vegas ou à New York. En considérant un combat se tenant probablement aux alentours de 22 heures, heure locale, il suffira donc d’être levé avant 7h du matin à Paris pour pouvoir en profiter.

Quels sont les palmarès des deux combattants ?

On ne se lasse pas de le rappeler : ils sont remarquables.

Francis NGannou peut se targuer d’un palmarès de 16-3-0 qui pourrait n’être « que » beau, mais qui est magnifié par le fait que 12 de ses victoires ont été obtenues par KO/TKO, ce qui permet à ceux qui n’auraient pas encore eu le plaisir de le voir combattre d’imaginer quel boxeur il peut être.

Le « Bon Gamin », lui , s’il a connu presque deux fois moins de combats en professionnel que son rival, se paie en revanche le luxe d’être encore invaincu. Son 10-0-0 claironne à la fois son talent et les espoirs qu’il est plus que raisonnable de nourrir concernant son avenir sportif. Il est par surcroît plus polyvalent que NGannou : 4KO/TKO, 3 soumissions, 3 décisions.