Accueil » Articles » Parier sur les sports de combat : le guide des jeux en ligne
  • Parier sur les sports de combat : le guide des jeux en ligne

    Les sports de combat ont en tout temps suscité la passion des spectateurs et des parieurs. Les paris sportifs ont toujours existé, mais se sont démocratisés avec l’apparition des bookmakers en ligne. Aujourd’hui, les amateurs de sports de combat ont la possibilité de parier sur leurs athlètes favoris via les sites dédiés. Zoom sur le concept des paris sur les sports de combat : la boxe, la boxe thaï, le kick-boxing et les combats libres.

     

    Les paris sur les sports de combat : la législation en France

    En 2010, les paris en ligne ont été légalisés en France avec la création de l’Autorité de régulation des jeux en ligne ou ARJEL. Il est ainsi possible de parier en toute légalité sur les sports de combat proposés par les bookmakers licenciés. Cependant, certaines personnes n’y sont pas autorisées, notamment les mineurs, les employés de l’autorité de régulation des jeux, les interdits de jeu ainsi que les athlètes participant à l’évènement faisant l’objet du pari. L’article L 131-16 du code du sport interdit effectivement aux athlètes d’engager des paris directement ou par personne interposée sur les évènements auxquels ils participent.

    En France, contrairement au marché des paris en ligne, celui des « paris en dur » ne sont pas libéralisés et sont toujours dominés par La Française des Jeux et PMU depuis plus de 100 ans. Les Français sont donc autorisés à parier sur les sports de combat uniquement en s’inscrivant sur les sites des bookmakers en ligne.

     

    paris sur le match de boxe

    Parier sur la boxe

    Les bookmakers proposent différents types de sport de combat, à commencer par la boxe. Deux combattants s’affrontent sur un ring de forme carrée et seul l’un d’eux sera déclaré vainqueur. Si la boxe savate française autorise aussi bien les coups de poing que les coups de pieds, la version anglaise se pratique uniquement avec les mains. Pour les deux disciplines, les coups en dessous de la ceinture ne sont pas autorisés. Aussi, les combats professionnels comprennent 12 rounds de 3 minutes tandis que les combats amateurs se déroulent en 4 rounds de 2 minutes.

    Pour ce qui est des paris, les parieurs peuvent miser sur la victoire de l’un des combattants ainsi que sur le type de victoire (aux points, par K.O, arrêt de l’arbitre, abandon, disqualification, etc.). Ils ont également la possibilité de parier sur le nombre de rounds disputés. Le principal avantage : même si le combat est annulé, les parieurs conservent leurs mises et peuvent jouer sur les autres combats de la soirée.

     

    Parier sur la boxe thaï et le kick-boxing

    Pratiquée depuis longtemps en Thaïlande, la boxe thaï, aussi appelée Muay Thaï, est plus violente que les versions anglaise et française, car les coups de coude et de genoux sont autorisés. Les combattants peuvent également donner des coups de pied au niveau de la cuisse de leur adversaire afin de l’affaiblir. Les combats de Muay Thaï se déroulent en 5 reprises de 3 minutes avec un temps de pause de 2 minutes entre deux rounds. Cette discipline présente quelques similarités avec le kick-boxing à la différence que les kickboxeurs ne sont pas autorisés à porter des coups de coude.

    Les paris sont courants aussi bien dans les stades que dans les bars ou dans la rue. Des journaux spécialisés permettent aux parieurs de suivre l’évolution de leurs athlètes favoris.

     

    Parier sur les combats libres

    Le Mixed Martial Arts (MMA) ou combats libres est apparu aux États-Unis dans les années 90 et compte aujourd’hui de nombreux amateurs. Les combats les plus populaires sont organisés par l’Ultimate Fighting Championship (UFC), le Bellator, l’Invicta FC et le One FC qui est actuellement la plus grande organisation de MMA sur le continent asiatique. Pour sa part, l’Invicta FC se distingue des autres organisations de MMA par le fait qu’elle compte uniquement des combattantes.

    Chaque match de MMA oppose deux combattants autorisés à donner des coups de poing ou de pied, ainsi que des coups de coude et de genou. Ils peuvent aussi utiliser des clés de bras ou de jambe ou une technique d’étranglement pour forcer leur adversaire à abandonner en tapant sur le tapis. Les combattants de MMA pratiquent pour la plupart différentes disciplines comme le Muay-Thaï, le judo, le kickboxing, le taekwondo ou le Jiu Ji Tsu brésilien pour être performants aussi bien en combat debout qu’au sol. En revanche, les coups de boule sont interdits, de même que les coups de coude plongeants et les coups de genou au visage lorsque l’adversaire est couché ou pose un genou au sol.

    Les combats de classement se déroulent en 3 rounds tandis que les matchs pour un titre se tiennent en 5 reprises. Les parieurs peuvent miser sur la victoire de l’un des combattants, le type de victoire (K.O, TKO, abandon, arrêt du médecin, etc.) ou le nombre de rounds disputés.

     

    Les autres types de paris et jeux en ligne

    Si les paris simples consistent à prédire la victoire d’un combattant ou un match nul, un pari chance double permet de choisir deux possibilités sur trois. Ainsi, le parieur multiplie par deux ses chances de gagner. Dans chaque combat, le bookmaker fixe la côte de chaque combattant qui détermine les gains du parieur en cas de victoire. Certains paris plus rémunérateurs portent sur des évènements plus difficiles à prévoir comme le score exact.

    Dans le cas des sports de combat, le parieur devine le nombre de points d’un combattant. Le pari handicap, quant à lui, consiste à attribuer des points d’avance au combattant considéré comme outsider. Le joueur peut miser sur la victoire de l’un des combattants ou un match nul, cette dernière possibilité n’étant pas prise en considération dans un pari handicap asiatique.

    Pour les joueurs dans l’âme – et en attente des matchs sur lesquels parier – internet regorge d’autres sites dédiés aux jeux (casino, machine à sous, blackjack, baccarat, roulette, et d’autres). Attention, tous ne sont pas en règles vis à vis de la législation française, pour être sûr de vous orienter vers un site légal et sérieux lisez des revues sur https://www.casinoonlinefrancais.fr/jeux-gratuits/machines-a-sous.html (ce site dispose également d’un comparatif des meilleurs sites et logiciels de casino) et consultez la liste des opérateurs autorisés par l’ARJEL.

     

    machine de jeu dans les casinos